Au menu aujourd'hui Le chef vous propose : Un Gros Lapin accompagné de son problème

Publié le par Olga

Chose promise chose due !
Le voilà ce Gros Lapin et vous allez l’adorer! J’entends déjà crier aux quatre coins de la ville : et « un Gros Lapin à la moutarde » par ci et « un civet de Gros Lapin » par là ! Personnellement je n’en mange pas, mais vu le buzz que ça va être attendez-vous à voir débarquer au menu du jour de tout resto branché du Gros Lapin !
Et pour quelqu’un qui n’en mange pas (de lapin, vous suivez ?) et bien celui là je l’ai dévoré, dégusté et je me suis allégrement resservi !
Posons le décor : aujourd’hui, Gros Lapin a un problème et pas un petit, plutôt un de ces problème qui vous bouffent l’espace et qui dans son cas se matérialise sous la forme d’un monstre gris (et il n’a rien d’un zizi ! Comprenne qui pourra !). Pour tenter d’en parler il va téléphoner à son pote l’écureuil qui malheureusement n’est pas là. Alors que faire ? Première solution, s’occuper pour oublier : passer l’aspirateur, regarder la télé, mais c’est peine perdue ! Gros Lapin finit par le voir partout !
Deuxième solution : Pour laquelle on opte quand tout va de travers et qu’on en a gros sur la patate et bien on appelle sa MÔman ! Sauf que la maman en question elle est assez occupée et qu’elle n’a pas le temps de lui répondre ! Il se retrouve à nouveau seul avec son problème qui le colle comme son ombre ! Non, mais allez-y vous ! Imaginez vous ainsi… Effrayant, un vrai C.A.U.C.H.E.M.A.R
Bref, plus qu’une chose à faire, le forcer à sortir de la maison. Trop occupé à mettre en place son plan de bataille, Gros Lapin n’entend pas que l’on sonne à la porte, au moment où il est sur le point de terminer il l’ouvre enfin et découvre que tous ses amis sont là et même sa maman ! C’était son anniversaire et voilà qu’avec tout cela il avait complètement oublié !
Tout est bien qui finit bien car : un anniversaire de rappelé, un problème envolé !

Une histoire folle de Ramona Bàdescu ( la créatrice de Pomélo qu’on ne présente plus) accompagné des illustrations tout aussi maboulistiques de Delphine Durand, qui a crée un Gros Lapin absolument craquant.

Gros Lapin. Ramona Bàdescu. Delphine Durand. Naïve. A partir de 3 ans.

Commenter cet article

Gawou 26/03/2007 17:39

un coucou d'une libraire fan de lapins à une autre libraire fan de lapins ;-))
qu'est-ce qu'il est beau Gros-Lapin quand même!!
 

ktl 26/03/2007 08:49

je le veux  !

Olga 26/03/2007 17:03

Ta patience est récompensée ma petite Ktl, il est enfin en librairie !