Loup y es-tu ?

Publié le par Olga

 

 

 

Premier coup de cœur, première histoire de loup : Le petit chaperon rouge, la scène de la chemise de nuit, de J-L Buquet. Cet album n’est pas une énième version du conte des Grimm, mais bel et bien un nouveau point de vue, celui du loup qui après avoir dévoré la grand-mère, se déguise pour mieux tromper le petit chaperon. Le texte original s’arrête au moment où le loup s’approche de la vieille femme… Commence alors ce que l’histoire a toujours voulu nous cacher, un récit sans paroles racontant comment le loup tente de se glisser dans la chemise de nuit ! Minute par minute on voit ce gaillard se débattre, le temps presse et c’est bigrement difficile pour un loup de porter une tenue de grand-mère ! Nous savons bien sûr qu’il va parvenir à ses fins, le texte original reprend d’ailleurs, au moment où, épuisé, il gagne le lit.  Cette parenthèse culottée est un plaisir ! Il est tellement drôle de le voir se contorsionner et perdre son sang-froid ! Une histoire originale qui tourne en dérision, un des personnages les plus terrifiants de la littérature enfantine classique.

 

 

 

Le petit chaperon rouge, la scène de la chemise de nuit, de J-L Bouquet. Autrement. A partir de 5  ans.

 

 

 

 

 

 

 

Le loup fascine encore et toujours, on le retrouve encore comme sujet, héros, ennemi dans de nombreux albums, cette rentrée en compte quelques uns, dont Un loup peut en cacher un autre, de François David, chez Sarbacane. Une compilation de textes et d’illustrations originales autour de cet animal légendaire. Un travail graphique de grande qualité !

 

 

 

Un loup peut en cacher un autre. François David + Collectif d’illustrateurs. Sarbacane. A partir de 7 ans.

 

 

 

 

 

Au Seuil, le très bel album Pierre dans le loup d’Elisabeth Quin et Thomas Perino, utilise l’image symbolique du loup. Nous ne sommes pas dans l’univers du conte, mais dans le récit d’une vie, celle de la petite Anna, qui comme beaucoup d’enfant a connu la séparation de ses parents et vit aujourd’hui une relation un peu fusionnelle avec sa maman. Un jour celle-ci rencontre un amoureux, Pierre, qu’Anna trouve plutôt gentil, mais comment trouver sa place ? Ne risque-t-il pas de lui voler sa maman ?

Pierre devient agaçant, une nuit, elle rêve même qu’il est avalé par un loup !  Anna est perdue, elle aime Pierre, mais elle aime aussi quand il disparaît dans le ventre de l’animal. Elle raconte son rêve à sa maman, qui très vite la rassure. Le lendemain, Anna explique que le loup a bien voulu rendre Pierre ! Il lui arrivera encore de l’avaler, que peut-on faire face à un loup têtu ? Mais Anna a compris que sa place ne sera jamais remise en question et qu’il y a assez d’amour pour tout le monde dans le cœur de sa maman.

 

 

 

Pierre dans le loup. Elisabeth Quin et Thomas Perino. Seuil. A partir de 4 ans.

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Dan 06/11/2006 14:38

J'aime pas les contes avec des loups, c'est trop méchant

Bellesahi 27/10/2006 20:55

Je note  le petit chaperon rouge ! Merci  pour cette découverte !

Olga 28/10/2006 12:51

J'espère que vous pourrez vous en servir ! Pour conter le concept me semble génial, car il laisse vraiment au milieu du texte original une part à l'impro où le conteur (la conteuse en l'occurence!) peut s'éclater ! Vous me direz...