Les grandes images

Publié le par Olga

Il est vrai que depuis plusieurs mois les posts vous arrivent de façon on ne peut plus aléatoire, mais même si le temps me manque, je suis toujours en réflexion sur ce que je pourrais vous faire partager. 
En tant qu'adulte qui s'intéresse à la recherche graphique, au travail de l'image, je me dis qu'il est grand temps d'inaugurer une nouvelle rubrique : "Les grandes images". En effet, ce blog destiné avant tout à partager des coups de coeur en littérature jeunesse, est bien evidemment consulté par vous qui, je l'imagine, avez aussi plaisir à découvrir des créations visuelles et êtes attentifs à ce qui se fait plus généralement en illustration (bd, livres d'artistes...)
Donc cette nouvelle catégorie va me permettre de présenter des artistes dont j'avais depuis longtemps envie de vous parler, mais que je ne savais pas où mettre ! Sorte d'autocensure que j'éradique aujourd'hui en commençant par vous présenter le travail de Camille Jourdy.

Camille Jourdy n'en est pas à son premier livre, elle a déja publié des albums jeunesse, notamment le très chouette : Une araignée des tagliatelles et au lit tu parles d'une vie, chez Drozophile & Quiquandquoi, mais aujourd'hui je voulais attirer votre attention sur sa BD pour adultes : Rosalie Blum. Une trilogie, dont le second tome vient de sortir en librairie. Tout commence dans Une impression de déjà vu (le tome 1), par Vincent trentenaire pataud, vivant dans le même immeuble que sa môman, une viocque complètement frapadingue (un de mes personnages préférés), qui s'amuse à faire jouer des poupées à l'éffigie des gens qui l'entourent. Le fameux Vincent dont la vie se résume à son salon de coiffure, sa mère et quelques potes, croise un jour la route de Rosalie Blum, immédiatement, naît en lui une impression de déjà vu... Il va alors se mettre à la suivre, un peu par jeu, un peu par ennui... Cet album drôle et poignant, montre aussi, au delà du petit jeu de voyeur que mène Vincent, deux solitudes, deux personnalités légèrement en marge, un quotidien derrière lequel se cache des secrets, des non-dits, des petites lâchetés, mais aussi de véritables moments de ravissement... lumineux.

Dans le tome 2, Haut les mains, peau de lapin ! entre en scène la nièce de Rosalie, Aude. Ce troisième personnage, un peu paumée et assez seule finalement, apporte une touche de fraîcheur décalée.
Elle aussi attend quelque chose, brouillée avec sa famille, elle a lâché ses études et vit en coloc avec "Kolocataire" un malfrat du dimanche rêvant de monter un spectacle de cirque avec des filles féliniennes ! Aude et ses deux meilleures amies, vont se retrouver à suivre à leur tour Vincent... Ce qui vaudra quelques scènes d'anthologie (pour ceux qui l'ont lu, je ris encore de la scène dans le café avec Vincent et sa mère).

Derrière cette théâtralité, cet humour et cette légéreté se dessine de façon diffuse, des rapports humains complexes, des vies un peu fracassées qui marchent tout de même sur le côté ensoleillé du chemin. On attend avec impatience le 3ème tome dénouement qui fera se rencontrer nos trois personnages centraux, des révélations sont attendues, saurons-nous qui est vraiment Rosalie Blum ?






























Rosalie Blum T.1, T.2, Camille Jourdy, Actes Sud BD.

Publié dans Les Grandes Images

Commenter cet article

elou 28/07/2008 21:00

Moi aussi je suis fan des petits dessins très détaillés de Camille Jourdy depuis qu ej'ai découvert son excellent "tagliatelles", et comme toi, j'adore le personnage de la mère dans Rosalie Blum!

Marie 01/07/2008 18:18

La présentation du travail de Camille Jourdy inaugure à merveille ta nouvelle rubrique ;-)C'est avec le premier tome de Rosalie Blum que j'ai découvert cet artiste de talent !! Il me tarde maintenant de me plonger dans le tome 2 ! Je pensais d'ailleurs que Vincent y allait enfin rencontrer Rosalie.. mais il va falloir apparemment attendre le troisième tome :-)Côté jeunesse, j'avais aussi repéré Une araignée, des tagliatelles et au lit... Quel titre accrocheur ! Ta présentation de cet album me donne irrémédiablement envie de le lire !J'ai lu aussi dernièrement la savoureuse histoire de Léopold, chien de divan !Bref, je suis maintenant de près cette artiste ! :-))

Bilou 30/06/2008 09:35

A'solument ! Nous on est raide dingue de cette BD .. a lire ab'solument

Sév 29/06/2008 00:31

Nuit bonne.