Un petit tour par le salon du livre

Publié le par Olga

Le salon du livre et de la presse jeunesse 2005 a fermé ses portes lundi dernier, cette année encore des milliers de lecteurs enfants et adultes, et de professionnels ont afflué pour une des plus importantes manifestations française consacrée à la littérature jeunesse. Le Brésil était à l’honneur, j’avoue avoir été déçue par le lieu qui leur était réservé, habituellement le pays invité est installé au milieu des autres exposants, cette année une grande salle leur était destinée, ce qui aurait pu être plutôt chouette, un endroit tout à eux, un véritable espace, une bulle brésilienne, malheureusement, je l’ai trouvé froid, presque inquiétant ! Dommage parce que du coup on n’a pas eu envie de s’y attarder. Sinon le salon dans son ensemble est toujours un lieu magique et épuisant ! Il est parfois difficile d’avoir accès aux livres que l’on voudrait voir ou découvrir, mais on arrive toujours à se frayer un petit chemin pour arriver à son but. Les éditeurs, auteurs enfin toutes les « teams » des maisons d’édition sont abordables et montrent une vraie passion pour leurs livres, ça fait plaisir de sentir cette émulation.
J’ai eu le coup de cœur pour l’expo sur Andersen : Ole ferme l’œil,  illustrée par des artistes de BD, aux univers très différents : David B, S Ricci… avec un coup de cœur tout particulier pour le travail que je ne connaissais pas de Francesca Ghermandi ! Que je vais donc suivre de près et je n’hésiterai pas à vous en faire part.
Il y avait bien entendu une expo des originaux de Kitty Crowther, ( OUaaaiss ! Ok, je me calme !!) dont j’ai acheté le livre Alors, qui a priori ne sera pas vendu en librairie ! Un super collector ? C’est en tout cas le livre choisi cette année pour être distribué aux 2/5 ans de Seine-St-Denis.
Les éditions du Rouergue avaient un grand stand qui m’a beaucoup plu car je crois bien que c’est Christian Voltz qui avait fait la déco : un assemblage de pièces récupérées entre le garage et la cuisine, combinées pour écrire les lettres du nom de la maison d’édition.
Le stand de l’archipel BD valait comme tous les ans le détour, avec plein d’Indés à découvrir et surtout des imports ! J’ai failli craquer sur des bouquins d’Edward Gorey, auquel je voue un culte, mais ma bourse était un peu trop vide, pour ces petits bijoux !
Ma ballade m’a mené jusqu’aux stands des éditeurs indépendants, qui rament mais qui ont pour certains des catalogues à tomber !
Voilà pour le petit tour, je veux juste insister sur des maisons d’éditions peu connues mais qui proposent des ouvrages d’une grande originalité et de qualité : les éditions Être, avec un catalogue surtout basé sur des traductions anglaises, allemandes et néerlandaises, comme Wolf Erlbruch, qui avec "La Grande question" avait remporté en 2004 le Grand Prix Fiction de la Foire internationale de jeunesse à Bologne.
 
Idem pour les éditions mémo, qui méritent vraiment un coup de projecteur, leurs ouvrages sont travaillés, pointus, intelligents.
 
A ma petite remise de médailles en chocolat, j’ai réservé le prix spécial pour l’album de Nina Blychert : La maison du loup au Rouergue. Un album qui dans la composition m’a rappelé Ma maison, chez le même éditeur. Un loup cherche à se faire construire la maison idéale, et va s’imaginer dans différentes habitations qui ne lui conviendront pas vraiment, jusqu’à tomber enfin sur l’évidence : où habite un loup à votre avis ?
Graphiquement J’ADORE ! C’est plein de détails, ça a l’air d’être griffonné la main légère, mais c’est très fouillé, le loup hirsute est  à croquer avec de grandes dents acérées !
 
Quant aux prix décernés là-bas :
 
Le Prix Baobab, pour l’album le plus innovant de l’année : Moi j’attends, de Bloch et Cali, chez Sarbacane. Décerné par un jury de professionnels.
 
Le Prix Tam Tam, décerné par un jury d’enfants de Cm1 et 5ème
 
Pour les 7-11 ans : Les chats volants d’Ursula K.Le Guin. Folio cadet. Gallimard.
Pour les 11-15 ans : Une bouteille dans la mer de Gaza, Zenatti. Méduim. Ecole des Loisirs.
(Je suis très contente car c’est vraiment un grand auteur et grand bouquin)
 
Enfin le Prix presse des jeunes, décerné par des journalistes :
 
Dans la catégorie enfant : La vérité selon Ninon, Brenifer et De Moüy, chez Autrement, collection, les petits albums de philosophie.
Dans la catégorie junior : Enfants d’ici, parents d’ailleurs, collectif, Gallimard.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jeromfan 13/12/2005 15:15

Et dire que j'ai raté ce salon... J'espère que je pourrais me rendre au prochain. Merci pour tes impressions, ça me donne une belle idée de ce qu'il fallait en retenir ;)

Lucie Cauwe 09/12/2005 15:19

L'album de Kittu Crowther "Alors?" sera en vente dès le mois de mars 2006 aux éditions Pastel.

Olga 09/12/2005 19:13

Merci pour l'info, mais alors les gens du stand Pastel m'ont effrontement menti pour faire une vente !! Honte à eux. N'empêche je ne vais pas me plaindre, je l'ai au moins eu en avant-première! Et puis quand on aime...