Dans la hotte d'Olga !

Publié le par Olga

Miguel et moi nous nous sommes dit qu’à l’approche de Noël, on pourrait peut-être mettre notre grain de sel dans la hotte ! Alors on a pensé à tous ceux qui se retrouvent devant les tables des libraires à ne savoir que choisir pour le petit cousin ou la fille des voisins, à tous ceux qui ont oublié qu’on ne lit pas à 8 ans comme à 12 et qui comptaient offrir les œuvres complètes de Jules Vernes au petit Basile, 7 ans, « parce qu’il est très très en avance », ou encore à tous ceux qui pensaient faire lire à leur filleule de 16 ans les aventures d’Heidi, voici quelques pistes à suivre pour savoir ce que lisent les petits dévoreurs de livres.
 
Les 0 / 3 ans !! 
 
En librairie cet hiver :
L’imaginier, Tullet. Seuil jeunesse. Un imagier graphique et culotté, pour ouvrir les petits à de nouveaux horizons dessinés.
Pomme de reinette et Pomme d’Api, Louchard, Bayard.   Des comptines traditionnelles : Polichinelle, Dans sa maison un grand cerf… Illustrées par des photos et des dessins qui apportent une véritable dimension au texte et qui permettent de faire rebondir l’imaginaire.
Un point rouge, Carter, Gallimard. Un pop-up sublime, une création graphique et géométrique parfaite, un futur classique, une valeur sûre, sauf pour les descendants d’Attila, qui ne feront qu’une bouchés de ces grosses formes en papier, et oui !
Poulpo et Poulpette, Bravi, Ecole des loisirs. Un petit cartonnée pour une grande et belle histoire d’amour 20000 lieues sous les mers !
Tout un Louvre, Couprie et Louchard, Thierry Magnier. Encore un Louchard, mais qu’est ce que c’est bien ! Cette fois avec sa compagne de route, il s’attaque au Louvre, rien de moins et le dépose sur un plateau plastique aux pieds des petits curieux ! Un album sans textes qui joue sur les correspondances entre les grandes œuvres et les illustrations des auteurs.
 
Le coup de cœur ! Le petit bout manquant, Silverstein. Editions Memo. Fantastique album,  simple et brillant, qui date de 1976. Une petite boule cherche le petit bout qui lui manque par mont et par vaux, voyage, rencontre différents petits morceaux, en tentant de voir si c’est celui tant attendu, chante son sentiment de solitude. Un album d’une grande profondeur qui aborde, et croyez moi c’est vrai, avec une justesse rarement égalée en littérature jeunesse, des questionnements métaphysiques à la portée des tout petits. Un génie ce Silverstein !
 
 
Les classiques :
Ponctuation, Pacovska. Seuil Jeunesse.
Va-t-en grand monstre vert ! Emberley. Kaleïdoscope.
 
 
Les 3/ 6 ans !!
 
En librairie cet hiver :
L’homme sans tête, LeNéouanic, Seuil jeunesse. C'est une fabuleuse parade de personnages étranges aux faces rondes et rougeaudes autour de l'homme sans tête à la recherche d'un visage. Caustique, intelligent et drôle ! Une initiation au second degré !
Kuma Kuma, Takahashi. Autrement. C’est le nom d’un petit ours qui vit seul dans sa montagne et qui manque à l’un de ses amis. Qui, pour se sentir moins seul imagine sa vie. Une merveille ! Voir article sur ce Blog.
Je voulais une tortue. Alemagna et Mangione. Panama. Quand on a six ans ce que l’on désire plus que tout c’est d’avoir un animal de compagnie, quand un jour on se retrouve avec une tortue qui ne cesse de grossir, les ennuis commencent. Comment sauver Britta ?  Voir article sur ce Blog.
Brundibar, Kushner et Sendak. Ecole des loisirs. A partir de 5 ans. Cet album magnifique, illustré par Sendak, est un hommage bouleversant à l’opéra du même nom, crée par Hoffmeister et joué par des enfants dans le camp de Theresienstadt pendant la guerre. L’histoire de Pepicek et Aninku qui vont oser défier un personnage effroyable, un tyran, qu’ils réussiront à vaincre en s’unissant à d’autres enfants.
Imagine. Messenger. Seuil. A partir de 5 ans. Un livre interactif qui met l’imagination des enfants dans un shaker pour en sortir un cocktail plein de couleurs, de possibles et d’inventions. A voir absolument !
La faim des sept ours nains, Bravo, Seuil jeunesse. 
Une première bd à mourir de rire où l’on retrouve, le ton décapant de Bravo et ses ours nains, plus monolithiques que jamais. Une nouvelle référence aux contes traditionnels, malmenés avec le plus grand plaisir, où les ours vont vendre leur vache parce qu’ils en ont marre de boire du lait sans arrêt, évidemment la transaction ne va se passer comme prévue !
 
Le coup de cœur ! Les plus jolies chansons de notre enfance, Malone et Bouchard. Panama. Génialissime !! Des chansons connus de tous trafiquées à la sauce Malone, ça donne : En passant par la quiche Lorraine, Mon beau lapin, Savez-vous planter des gnous ? J’en passe et des meilleures ! Un cd aux petits oignons accompagne le tout, qui au-delà des textes engagés et irrévérencieux, a un véritable intérêt musical. Les illustrations de Bouchard contribuent à la folie de cet album qui est tout sauf bien pensant ! Dévergondons les enfants ! (et ron et ron petit patapon…)
 
Les classiques :
Max et les maximonstres, Sendak. Ecole des loisirs.
Magazin zinzin, Clement. Albin Michel.
 
 
Les 6/ 9 ans !!
 
En librairie cet hiver :
La petite cuisine des fées, Ferber et Model. Chêne jeunesse.  Un livre féerique pour les cuisiniers en herbe. Chaque conte a son petit lot de recettes : Les galettes de mère-grand pour Le petit chaperon rouge, le gâteau du chapelier fou pour Alice ou encore le pain perdu de la sorcière pour Hansel et Gretel. De succulentes recettes que j’ai moi-même testées avec ce gourmand de Miguel ! (J’en profite il a le dos tourné !)
Encyclodino, un pop-up monstrueux, Sabuda et Reinhart. Seuil jeunesse. J’écris, une encyclopédie sur les dinosaures, et je vous vois venir vous allez penser encore une ! Mais n’avez-vous jamais imaginé que ces animaux préhistoriques pourraient prendre forme sous vos yeux ? Et bien, grâce au magicien de l’origami, Sabuda, c’est aujourd’hui possible !
Le chapeau du sorcier / L’été dramatique de Moumine, Jansson, Nathan. Moumine encore et toujours ! A (re) découvrir urgemment ! Voir article sur ce Blog
Le grand livre des contes, Oster, Ecole des loisirs. Une compilation des contes de Christian Oster. Où il redonne vit à l’art du conte traditionnel, en inventant des histoires fantaisistes et rocambolesques.
 
Le coup de cœur ! Le grand désordre, Crowther, Seuil jeunesse.  C’est d’abord une maison sans dessus dessous qu’Emilienne tente de ranger, c’est un quotidien fait de douceur, de questionnements sur la vie et de complicité avec son chat Daguerréotype,  c’est une histoire d’amour prête à éclore et enfin c’est l’ histoire d’une amitié entre Emilienne et sa voisine, l’étrange Sylviana. Voir article sur ce Blog.
 
Les classiques :
La tétralogie du Buveur d’encre, Sanvoisin, Nathan.
Les princesses, Dautremer et Lechermeier, Gautier-Languereau.
 
 
Les 9/ 12 ans !!
 
En librairie cet hiver :
Pinocchio, Collodi et Innocenti, Gallimard jeunesse. Une adaptation somptueuse du classique de la littérature italienne.
Le garçon qui voulait devenir un être humain, t.1 : Le naufrage,  Riel et Espié, Sarbacane. Cette première partie du roman Jorn Riel, ressemble à un récit mythologique : le jeune Lev, veut venger la mort de son père et pour cela va se glisser dans le drakkar du grand Thorstein et quitter l’Islande. L’aventure qui va bouleverser sa destinée commence ! Un roman haletant qui nous plonge au coeur des sagas islandaises et de la culture inuit.
L’autobiographie non autorisée de Lemony Snicket, Nathan. Pour les fans des Orphelins Baudelaire ! Des découvertes en perspective !
Les contes de Shakespeare, NaïveUn très beau coffret pour une première approche de l’envoûtante littérature shakespearienne. Il n’est jamais trop tôt pour découvrir ce grand auteur ! C’est ce que se sont dit aussi Charles et Mary Lamb, pour adapter ses pièces sous forme de contes , la construction parfaite et l’univers fantastique et gothique s’y prêtant à merveilles. Découvrez : Hamlet, Le roi Lear, Macbeth….
 
Le coup de cœur ! Trouilleland, Desmarteau, Panama.  Angie vit à Trouilleland et ce n’est pas de la tarte ! Tout le monde a peur de tout et personne ne fait rien pour s’en sortir, jusqu’au jour où son aïeul trépassé lui donne une mission qu’elle seule pourra accomplir : récupérer la potion anti-trouille ! Voir article sur ce Blog.
Les classiques :
Artemis Fowl (3 tomes), Colfer, Gallimard.
Je suis Hodder, Reuter, Ecole des loisirs.
 
 
Les 12 et un peu plus !!
 
En librairie cet hiver :
Angleterre, Brisac, Ecole des loisirs.  Ce roman nous (re-) plonge dans l’expérience d’un premier voyage scolaire en Angleterre, un récit « comme si  vous y étiez » pour ceux qui ne l’ont pas vécu,  un souvenir incroyablement vivant pour les autres : du  papier peint liberty au plafond aux odeurs des fish & chips !  On entendrait presque s’élever « God save the Queen » la larme à l’œil ! 
Zarbi les yeux verts, Oates, Gallimard. L’estampille Scripto signale souvent des romans particulièrement « durs » et souvent de qualité, ici Oates démonte, comme elle sait si bien le faire, la cellule familiale américaine : un regard  juste et intelligent.
Matilda Bone, Cushman, Ecole des loisirs. Originale ! Une plongée dans  l’Angleterre médiévale dans la peau d’une jeune fille extatique qui converse avec les Saints !  Du jour au lendemain les circonstances la pousse à  quitter le manoir dont elle n’était jamais sortie pour se retrouver parachutée apprentie d’une rebouteuse dans les quartiers les plus pauvres et étranges de la ville. Une expérience de vie qui va bousculer ses convictions.
Retour au collège, Sattouf, Hachette. Une bd caustique sur l’arrivée d’un dessinateur, Sattouf lui-même, dans un collège de l’élite parisienne. La vision hallucinée d’un ex-gamin lambda (c'est-à-dire comme vous et moi) sur la jeunesse « privilégiée » d’aujourd’hui ! Une chose est sure, ceux là n’iront pas  brûler de voitures,  mais savent-ils seulement où se trouve le 9 3 ?  
 
Le coup de cœur ! La porte de Ptolémée, La trilogie de Bartiméus t.3, Stroud, Albin Michel jeunesseLa grande révolution que l’on pressentait depuis le 2ème tome, arrive enfin, humains, démons et sorciers se déchirent pour changer le sort de l’humanité, attendez vous à un final époustouflant. Voir article sur ce Blog.
 
Les classiques :
Nulle et Grande gueule, Oates, Gallimard jeunesse.
La boxe du grand accomplissement, Chabas, Ecole des loisirs.
 
 
 
 
 

Commenter cet article

clarabel 24/11/2005 14:48

Quelle liste ! Je n'ai pratiquement jamais cessé de prendre des notes !!! Pfiou ! Prochainement je vais me rendre au salon du livre de la jeunesse dans ma ville (rouen) donc je pense qu'avec cette liste mon panier va bien se remplir !! ;p

PS : tu connais les livres/albums de REBECCA DAUTREMER ? Illustrations superbes, cf. L'amoureux. ;)

Au plaisir !

Olga 24/11/2005 19:00

Je vais au salon du livre à Paris en fin de semaine prochaine, un petit reportage suivra !
Sinon, je connais bien le travail de Dautremer, je l'ai d'ailleurs déjà rencontré elle est très sympa ! Son dernier né : Cyrano est encore un petit bijou ! Si tu ne l'a pas encore découvert et que tu es fan, fonce ! Tu ne sera pas décue. Les princesses aussi était une merveille, elle a beaucoup de talent ! Je ne déséspère pas un jour de pouvoir accocher une de ses toiles dans mon salon, vu qu'elle les vend !
Si j'ai des infos croustillantes sur ses prochaines sorties je penserais à t'en parler !
A bientôt.